Booster son chiffre d’affaire avec Amazon : un guide, des services à la carte et un peu d’audace !

Avec un point de part de marché supplémentaire chaque année, le e-commerce devient un levier incontournable pour permettre aux dirigeants de TPE ou de PME de booster leurs ventes. Grâce aux services proposés par Amazon et à un guide de la Fabrique de Net, cette opportunité est à portée de main !

Entre 2015 et 2016, les ventes sur Internet ont connu une croissance de 23% ; elles représentent aujourd’hui 8% du commerce de détail. Plus de 36,6 millions de français utilisent régulièrement ce mode d’achat, auprès de plus 200 000 sites marchands actifs en France, Amazon en tête. Voilà ce que nous révèlent les derniers chiffres clés publiés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), un syndicat professionnel français créé il y a 40 ans.

Pour profiter de cette vague, les dirigeants des TPE et PME n’ont pas forcément besoin de développer leur propre site de e-commerce, avec les délais de mise en œuvre et les coûts que cela suppose. En effet, ils peuvent de façon beaucoup plus simple, utiliser les outils mis à leur disposition par Amazon. C’est ce qu’explique de façon détaillée La Fabrique du Net, une start-up française née en 2014 et spécialisée dans le Web marketing, à travers un guide publié sur son site : www.lafabriquedunet.fr

Pourquoi vendre via Amazon ?

Amazon draine environ 100 millions de visiteurs uniques par mois. Le site est connu et il a gagné la confiance des acheteurs. Autant d’atouts dont peut bénéficier la TPE ou la PME qui choisit d’y proposer ses produits ; atouts qu’elle serait très loin d’avoir avec son propre site de e-commerce perdu dans la masse. En sus, Amazon propose de s’occuper de la logistique, c’est-à-dire du stockage des produits puis de leur livraison après commande, et ce, dans le monde entier. La plate-forme propose aussi un service client pour réponde aux questions des vendeurs en cas de problèmes.

Combien ça coûte de travailler avec Amazon ?

Bien sûr, Amazon n’est pas altruiste : ses services ont un coût. Mais développer un site de e-commerce puis le gérer, aussi, et pas des moindres !

L’ « abonnement » pour disposer d’une « boutique » en ligne sur Amazon est de 39 euros hors taxe par mois. Auquel s’ajoute une commission sur chaque vente, qui varie en fonction de la catégorie des produits vendus. A minima, elle est de 5% pour les ordinateurs, périphériques PC et téléviseurs, mais elle peut grimper à 45% pour la catégorie « accessoires pour appareils Amazon », qui contient notamment les étuis de protection, chargeurs, câbles, etc., pour téléphone portable. Elle est de 20% pour les bijoux, de 15% sur les voitures, les livres ou les cosmétiques. S’y ajoutent ensuite des frais de livraison, si elle est déléguée à Amazon, très concurrentiels avec les frais standard de ce secteur.

Quels produits vendre sur Amazon et quelles erreurs éviter ?

Les entreprises peuvent vendre sur Amazon les produits qu’elle fabriquent, mais aussi ceux de leurs fournisseurs. La Fabrique du Net conseille de se lancer avec un catalogue d’une vingtaine de références, pour tester le concept. La pléthore de sites de e-commerce permet, via Google, de rapidement se faire une idée de la concurrence, pour se démarquer dans la qualité, l’originalité ou les prix pratiqués. Attention, c’est là que se joue le succès, d’après La Fabrique du Net, qui liste dans son guide les erreurs à éviter : trop rogner sur les marges ou sur la qualité par exemple, ou mal promouvoir son produit dans le texte qui lui est rattaché. Il faut au contraire réfléchir à comment valoriser son offre à travers sa présentation, en donnant des informations claires, précises, justes mais aussi attractives. Proposer un numéro de téléphone avec une personne chargée de renseigner les clients est un vrai plus.

Comment démarrer puis gérer ses ventes sur Amazon ?

Le site Services Amazon permet de se lancer très facilement. Il suffit de créer un compte, puis de se laisser guider !

Une fois le pas franchi, il est important de suivre les notes octroyées par les produits vendus, afin, pourquoi pas, d’améliorer l’offre. Amazon propose également des services pour faire de la publicité autour des produits : cela peut valoir la peine d’investir.

7 étapes pour se lancer sur Amazon

  1. Puiser l’inspiration en regardant ce que vendent les concurrents de votre secteur
  2. Préparer un catalogue de 15 à 20 références
  3. Ecrire des textes de promotion clairs, précis et attractifs
  4. Déléguer une personne pour répondre aux clients qui souhaitent en savoir plus
  5. Inscrire son entreprise sur Amazon (créer sa boutique)
  6. Investir dans des services facilitateurs : livraison, publicité.
  7. Suivre la satisfaction client pour s’améliorer
Partagez dans votre réseau

Laisser un commentaire